Des entreprises plus compétitives grâce à l’économie verte

Ascot Corner réduit sa consommation de mazout

Investissement Québec vient de lancer le programme Compétivert, une initiative qui arrive au bon moment et qui vise à augmenter la compétitivité des entreprises par l’adoption de technologies propres et de pratiques écoresponsables.

La pandémie qui bouleverse nos vies depuis un an déjà a su mettre en lumière l’urgence de revoir nos modèles d’affaires.  Nous sommes maintenant rendus au point où nous devons adopter des solutions concrètes pour relancer notre économie de façon durable et responsable. Compétivert abonde dans ce sens en offrant des solutions de financement créatives et en proposant également un accompagnement et des outils pour faciliter la mise en place de projets qui amélioreront le bilan environnemental des entreprises.   Le programme cible 375 milliards de dollars de financement sur une période trois ans (2021-2024. Il est dorénavant reconnu que les entreprises qui adoptent un virage vert se retrouvent dans un positionnement plus avantageux : Elles font meilleure figure auprès des investisseurs, se positionnent mieux auprès des consommateurs et sont aussi mieux vues auprès de leurs employés, qui sont plus faciles à recruter et à mobiliser.  De plus, l’économie verte est aussi porteuse de nouvelles occasions d’affaire, autant sur le marché québécois qu’à l’international, puisque ce virage permet à ces entreprises de se différencier auprès des grands donneurs d’ordre qui incluent désormais des clauses d’approvisionnement responsable dans leurs appels d’offres.

Bref, avec Compétivert, Investissement Québec donne l’impulsion nécessaire pour que les entreprises d’ici accélèrent la cadence et s’illustrent davantage. Souhaitons que plusieurs de nos entreprises sauront saisir cette opportunité et accèderont en grand nombre à tous ces outils d’accompagnement et aux solutions de financement offertes dans le cadre de ce programme par notre gouvernement.  

 

Source : La Presse

Photo : newswire.ca

Aimez-vous cette nouvelle?